Notre actu


  FILIGRANES est produite par un collectif de bénévoles, passionnés du « lireecrire » et désireux d’en partager l’accès par le biais d’ateliers, de publications, de rencontres, de lectures publiques. Elle n’est pas éditrice de recueils. Pour ceux qui souhaitent soutenir le projet de la revue dans la durée, l’abonnement se fait par courriel ou par lettre. Les Bulletins d’abonnement et de commande ainsi que la présentation de la revue en PDF sont à télécharger ci-dessus. On soutient la revue et le projet du collectif de Filigranes en s’abonnant. Mais aussi en faisant s’abonner les bibliothèques et en proposant des événements Le prix de l’abonnement # France (4 numéros) : 30  €. # Étranger : (4 numéros) 33 €. #Étudiants / Chômeurs : (4 numéros) 20 € # Abonnement de soutien : (4 numéros) 46 € # Tarif pour les bibliothèques : 27 € pour 3 numéros (soit un an). Uniquement par virement. […]

Participer, soutenir la revue


  Dernier N° à paraître au printemps 2021 N° 107 – Ça peut toujours servir Obéissons à nos épluchures » nous conseille Gaston Chaissac. On ne laisse pas tomber, car rien ne se perd mais tout se transforme. On réinvestit, on s’expose aux regard des autres et on le sait ! Fait-on encore du neuf avec vieux ? C’est l’économie réinventée.  Quelques pistes et possibles impulsions : Recyclages ou comment accommoder les restes ? – À feu doux – Mijotages en écriture.  Réécritures et compost – Obsolescences récusées – Compressions – Vélocyclages – S’étranger le regard – Redécouvrir les vieux pulls –   Soumission des textes : 15 janvier 2021


COvid-19 : le calendrier des séminaires est suspendu   N° 105 – Ça déborde (juin 2020) 30 juin 2020 Trop dire ou pas assez ? Ce numéro invite à explorer le rapport de l’écriture à l’excès. Écrivons, trions, passons à la ligne, optons, faisons norme et résistons ! Demandons-nous : qu’est-ce je garde, qu’est-ce que je jette ? À moins que de déborder ne soit pour certains un art ?  Et nos ordinateurs, comment rangent-ils les traces de nos vie ? Et c’est encore l’importance de la césure, du raccourci, de la chute. Comment accrocher le lecteur, l’inviter à lire autrement lui aussi? Quelques pistes et possibles impulsions : Corbeille à papier – Apocalypse now – Trop-plein – Trop vide – Black Friday – Hyperbole – Éloge du peu – Résistances et régimes  – Logorrhées – Déluges, délires, débauches – Hybris – À volonté ? – Droit dans le mur […]

Nos calendriers pour envoyer des textes :